vague.jpg

Histoire de La Farandole

La Farandole de Racine donne son premier récital en août 1971. Un groupe de jeunes gens, ayant chanté des chansons françaises durant les mois d’été, obtient l’autorisation du curé Mathieu Ouellet d’offrir à la communauté un récital dans l'église Saint-Théophile, située au cœur du village de Racine. Le public est au rendez-vous et en redemande l'année suivante. Cependant, certains paroissiens s’indignent que cette activité se tienne dans un lieu de culte. Denis Lapointe, curé de l'époque, doit faire une mise au point sur l'utilisation de l'église en faveur de la chorale.

ÉgliseRacine.jpg

Église Saint-Théophile de Racine

vague.jpg

 Une identité régionale

D'abord une histoire de famille, la chorale devient vite d'étendue régionale. Sous la direction successive de mesdames Ghyslaine Mongeau, Lise Ferland et Marie Bombardier, la chorale reçoit ses lettres de noblesses. Elle réalise plusieurs productions à grand déploiement (mise en scène, décors, son, éclairage, costumes, maquillages, solistes professionnels, musiciens, comédiens, etc.). Pour n'en nommer que quelques-unes : Et la fête continue (1976), Café In (1987), Château de Bozo (1991), Cœur de Sirène (1994) et Il était une fois… Aujourd’hui (2003). Tantôt accompagnée par des musiciens pop rock, un orchestre symphonique, une harmonie ou un piano à queue, la chorale couvre un vaste éventail de genres musicaux et produit divers enregistrements musicaux et audiovisuels. Des activités d'échanges sont organisées à l'international, faisant ainsi rayonner la chorale au-delà de la région.

Ilétaitunefois9.JPG

Il était une fois… Aujourd’hui

vague.jpg

Déploiement de l'offre de concerts

 

En 2004, l'Église Saint-Théophile de Racine fait l'acquisition d'un orgue à tuyaux de la marque Odilon Jacques. Une série de concerts de musique sacrée est alors développée, en hommage à cet instrument de grande qualité. Principal lieu de concert de la chorale, l'église Saint-Théophile de Racine offre une acoustique exceptionnelle, se prêtant tout aussi bien aux sonorités de la musique classique que populaire. Depuis, à chaque printemps, la très belle église St-Théophile de Racine résonne de grandes œuvres de Schubert, Mozart, Bach et bien d’autres, au son des grandes orgues qui accompagnent la Farandole et ses artistes invités.

 

Depuis ses débuts, La Farandole de Racine ponctue et stimule la vie culturelle de la région. Grâce au public et à l’appui de partenaires, elle concrétise son engagement musical, artistique et social au sein de la communauté "pour le plaisir de chanter". Pour le plaisir de chanter! étant sa signature depuis ses débuts.

CO2017JUBÉ.jpg

Choeur et orgue

© La Farandole 2021